contact

 

 

Étude Généalogique Audibert-Ladurée

25 rue de Bellevue - 53210 ARGENTRÉ

Tél. 02 43 98 89 76

Fax. 09 72 13 09 32

e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ou utilisez ce formulaire pour nous adresser vos demandes ou remarques.

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais !

* Mentions obligatoires



Powered by ChronoForms - ChronoEngine.com

Powered by ChronoForms - ChronoEngine.com



Une non-réponse aux informations facultatives n’entraînera pas un non-traitement de la demande

 

Le responsable de traitement est Monsieur David AUDIBERT, co-gérant de l’Étude Généalogique Audibert-Ladurée.

L’Étude Généalogique Audibert-Ladurée a désigné un Délégué à la Protection des Données : AXIL CONSULTANTS DPMS, 4 rue de Lamblardie 75012 PARIS, Mail : dpo@axil-consultants.fr.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre à une demande d'information concernant nos prestations.

Vos données seront uniquement communiquées aux services internes lorsque l’exécution du mandat l’exige

Les destinataires des données sont les services internes.

Dans tous les cas, les données ne sont pas communiquées ou cédées à des tiers sans votre autorisation préalable.

Le délai d’effacement des données est de 5 ans à compter de la clôture du dossier.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée et du Règlement Général sur la Protection des Données, vous bénéficiez :

- d’un droit d’accès, que vous pouvez exercer en joignant un justificatif d’identité et en vous adressant à : dpo@axil-consultants.fr

- de rectification, de limitation, d’effacement et à la portabilité des informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en joignant un justificatif d’identité et en vous adressant à : dpo@axil-consultants.fr.

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant et définir des directives post-mortem, conformément à la loi pour une République Numérique. Enfin, si vous estimez que nos conditions de traitement ne respectent pas le droit, vous pouvez introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés.